A L’Orient, ce sont les pompiers du village qui eurent cette heureuse idée en 1881. Il avait suffi de se retrouver à l’Hôtel de la Poste après un exercice et de se mettre à chanter naturellement.

Aujourd’hui, la Chorale de L’Orient a 137 ans d’existence et compte un effectif de 45 chanteurs qui se rassemblent toujours avec la même devise : « Sans musique, sans chanson, que serait la vie ? ».

Mais ce bel âge ne parait pas devoir priver cet ensemble de vitalité, bien au contraire. Ses membres aux voix chaleureuses des gens du Jura vaudois ont compris que seul un travail assidu peut conduire au succès.

Ainsi, au cours des décennies, le répertoire s’est élargi et enrichi de pièces importantes, aux côtés de mélodies plus populaires, venant en direct de notre patrimoine.

Ces différentes interprétations ont valu à la Chorale de L’Orient de se présenter de par le monde, soit en Autriche, en Allemagne, en Espagne, en France, en Belgique, au Canada et en Sardaigne en septembre prochain !

Non seulement les voix de la Chorale de L’Orient se sont fait entendre hors de ses murs, mais les nombreux enregistrements réalisés laissent une trace tangible tout au long de ces années, et le souvenir de beaux moments passés entre les membres d’hier et d’aujourd’hui.

Etant membre de la Société Cantonale des Chanteurs Vaudois depuis sa création, elle a eu l’honneur de récolter de francs succès lors de concours, et de participer à divers concerts de gala lors de la Fête quadriennale de cette grande communauté de choristes.

En 2014, la Chorale de L’Orient a participé  avec un très grand plaisir et engouement à la réalisation de « Chronophage et la Vallée du temps ». C’est donc avec la même envie qu’elle se lance cette année dans l’aventure de « Dracula, buveur de sons ».

Actuellement, c’est sous la baguette de M. Bernard Meylan ainsi que celle de M. Lionel Desmeules que ce chœur est dirigé.

Pour plus d’informations sur la Chorale de L’Orient: www.choraledelorient.ch